Selon la matière sur laquelle imprimer et la quantité de cette dernière, il existe différents modes d’impression. Chaque type d’impression présente sa particularité et se doit d’être réalisé par des professionnels en la matière. Du matériel à choisir à l’impression à mettre, il existe une procédure spécifique à chaque modèle d’impression. Le but étant d’obtenir un résultat durable et esthétique.

L’impression offset

L’impression offset fait partie de ce qu’on appelle l’impression traditionnelle. Elle est la plus connue et la plus utilisée quand il s’agit d’imprimer d’énormes quantités de documents. Il est question ici de milliers d’exemplaires à imprimer. On l’utilise essentiellement sur du papier, mais elle peut aussi convenir à d’autres matières. On peut ainsi retrouver l’impression sur plaquette réalisée par EURL GRAVEXPRESS qui en est d’ailleurs un spécialiste.

C’est un procédé plus coûteux, mais plus efficace et rapide en termes de qualité d’impression et de séchage. Il est beaucoup plus utilisé dans la presse pour l’impression des journaux. Sur le plan commercial, cette impression est aussi utilisée pour les emballages, les flyers, les étiquettes, etc.

L’impression sur du papier

Cette technique d’impression se rapproche de l’offset à la différence qu’elle s’utilise sur des quantités plus réduites. On peut parler ici d’impression numérique en petit format ou de reprographie. Il est même possible avec ce type d’impression de personnaliser son document à volonté.

L’impression numérique s’utilise également pour la gravure professionnelle sur d’autres matières comme l’aluminium, le verre, etc. On parle ici d’impression numérique grand format qui couvre une variété de supports. En gros, l’impression numérique offre une grande flexibilité ainsi qu’un important gain de temps. Elle met l’accent sur les détails et offre un rendu de qualité.

L’impression sur du textile

Depuis quelques années, les objets publicitaires ou goodies sont passés des accessoires à des vêtements et autres accessoires textiles. Pour du tissu et généralement du polyester, c’est l’impression par sublimation qui est utilisée. Elle offre une excellente qualité avec des couleurs vives et des teintes parfaitement uniformes. Les entreprises s’en servent pour des besoins de communication.

C’est une impression imperceptible par les doigts et qui résiste au lavage. Elle permet aussi de conserver l’intégrité du tissu. L’impression passe en effet d’abord sur un papier chauffant. Elle est par la suite vaporisée à chaud sur le textile à imprimer. En plus de la sublimation, l’impression à jet d’encre et la sérigraphie sont aussi utilisées pour imprimer sur du textile.

D’autres exemples d’impression

Il existe une multitude de techniques d’impression. Chaque technique est sélectionnée selon les besoins et pour aboutir à la meilleure qualité.

La sérigraphie

Il s’agit d’un type d’impression qui regroupe une large gamme de supports. Des textiles aux panneaux publicitaires, il est compatible avec de nombreuses matières. C’est une technique adaptée au packaging vu qu’elle permet des impressions uniformes en importante quantité. Elle est néanmoins peu efficace pour des impressions différentes et sur de petites quantités.

Son principal avantage réside dans le fait qu’elle propose des rendus impossibles à obtenir par d’autres types d’impressions. Il s’agit entre autres de l’utilisation d’encres particulières (argentées, fluo, dorées, etc.), mais aussi de vernis. C’est aussi une impression très économique avec une qualité remarquable.

L’impression laser

C’est une impression avec plus de finesse et une meilleure qualité. Elle s’effectue à l’aide d’imprimantes spécifiques et est assez onéreuse. Cependant, c’est une impression qui a le mérite d’être très rapide et se révèle être économique à long terme.

L’impression 3D

Un peu à l’image d’une photocopieuse, cette impression offre une reproduction à l’identique. La différence est que ce type d’impression permet d’obtenir des objets issus de diverses matières. Il peut s’agir de prototypes, de pièces détachées, de nourriture, etc. Elle fabrique littéralement l’objet demandé à partir d’informations précises et de plusieurs techniques.

L’impression par jet d’encre

En termes de couleurs, c’est l’impression qui offre un rendu quasiment conforme. C’est un type d’impression très répandu et qui convient à de nombreux supports.

Les impressions spécifiques

D’autres sous-genres d’impressions existent également. Elles s’adaptent généralement à des matières spécifiques et offrent un type de rendu bien défini. Ce sont pour la plupart des impressions qui nécessitent et apportent une importante précision. On y retrouve entre autres :

–          La flexographie

–          La tampographie

–          L’héliogravure

–          L’impression thermique

–          La broderie

–          La typographie, etc.

Il vous reviendra de procéder au choix conséquent, lequel s’adaptera à vos besoins.

Laisser un commentaire