Les gaz industriels sont utilisés dans l’industrie agro-alimentaire à différentes étapes de la transformation, du conditionnement et du transport des produits alimentaires. Mais pourquoi utiliser du gaz alimentaire ? Voici une liste non exhaustive de ses différentes utilisations.

Les utilisations des gaz alimentaires

Les principaux gaz industriels utilisés dans l’industrie agro-alimentaire sont le dioxyde de carbone (CO2), l’azote, l’argon et l’oxygène. Ils peuvent être utilisés comme additifs, adjuvants, ou ingrédients, en respectant les caractéristiques organoleptiques et qualitatives des aliments.

Le CO2

Le dioxyde de carbone est utilisé dans la fabrication des boissons gazeuses ou gazéifiées. Il peut être prélevé directement d’une source minérale, obtenu par fermentation, ou encore ajouté artificiellement. Le CO2 se dissout facilement dans l’eau.

Le dioxyde de carbone est également utilisé pour le conditionnement des produits alimentaires. Il s’agit plus précisément de la technique du conditionnement sous atmosphère modifiée au CO2, destinée à protéger les produits. En effet, dès que ceux-ci entrent en contact avec l’air, ils commencent à s’altérer.

En d’autres termes, il s’agit de conserver des produits alimentaires à l’aide d’un gaz possédant de meilleures capacités de conservation que l’air. Le CO2 à état pur est le gaz recommandé pour cela. Toutefois, il est possible de le mélanger à d’autres gaz.

L’azote

L’azote est utilisé dans l’industrie agro-alimentaire pour la cryogénie des produits. La cryogénie alimentaire consiste en trois points essentiels : la congélation, le refroidissement et la surgélation des aliments.

Afin de congeler, de refroidir et de surgeler rapidement, des techniques de cryogénie alimentaire sont mises en place, en faisant usage d’azote liquide allié avec du CO2. Ce mélange produit un froid intense dans un délai très court. Le froid cryogénique permet de conserver les qualités nutritionnelles et gustatives des aliments.

L’argon

L’argon est un gaz également très utilisé dans l’industrie agro-alimentaire. Du fait de sa nature non réactive, il convient parfaitement aux produits alimentaires. De plus, il se substitue partiellement à l’oxygène, ce qui permet une plus grande conservation des aliments. Par ailleurs, cette substitution signifie également que l’argon empêche l’oxydation des produits, tout en limitant la prolifération des bactéries.

L’argon est particulièrement recommandé pour la conservation des vins. Durant la phase de la mise en bouteille, ce gaz est utilisé pour conserver la qualité. Étant de nature incolore, inodore, insipide et non corrosive, il n’altère ni le goût, ni les arômes des vins.

L’oxygène

Également utilisé comme gaz alimentaire, l’oxygène est sans aucun doute le gaz industriel le plus connu. Il peut être utilisé comme additif, comme pour le cas de l’additif E948, très exploité dans le secteur de l’alimentation, mais interdit dans la production d’aliments pour enfants.

L’oxygène est redouté pour ses propriétés oxydantes. Certes utile à la vie, ce gaz peut représenter un risque majeur une fois absorbé. En effet, il peut prendre une forme toxique appelée « radicaux libres ». Les radicaux libres peuvent être à l’origine d’une réaction en chaîne toxique.

Cependant, le dioxygène (O2) présente plusieurs avantages pour l’industrie agro-alimentaire. Il s’agit à la fois d’un gaz de conditionnement et d’un gaz de propulsion. Il est particulièrement utilisé pour le conditionnement des viandes fraîches préemballées. En effet, une haute concentration en oxygène permet une conservation prolongée des viandes. En revanche, cela peut altérer le goût.

Des études montrent que la consommation de viandes ou de charcuteries conditionnées au moyen du dioxygène connait une oxydation accrue de leurs lipides. Cela a pour effet d’augmenter le risque de formation d’athéromes dans les vaisseaux sanguins.

Des professionnels des gaz alimentaires

Il existe des enseignes spécialisées dans la fourniture de gaz alimentaires. Ces entreprises proposent également à leurs clientèles des gaz industriels destinés aux milieux hospitaliers ou à d’autres secteurs, ainsi que des gaz frigorigènes.

En plus de vous proposer des prestations de qualité, ces distributeurs de gaz industriels vous offrent également un service de livraison haut de gamme, afin de garantir pleinement votre satisfaction. Par ailleurs, ils vous proposent également des conseils et restent à votre écoute pour tout besoin d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *