La peinture de façade est le revêtement final d’un bâtiment ou d’une maison. Et en tant que tel, elle est la plus exposée aux conditions météorologiques difficiles (pluie, soleil et gel). Elle doit donc être de bonne qualité. Cependant, cela ne suffit pas, car elle doit être adaptée au substrat, qui doit être couvert, ainsi qu’aux conditions autour de la maison.

Quel revêtement choisir et lequel est le meilleur pour les murs extérieurs ? Les peintures de façade sont disponibles en plusieurs types : acrylique, silicone, silicate. D’un point de vue pratique, ce n’est pas la composition chimique du produit qui est le plus important, mais les caractéristiques qui en résultent.

Peintures acryliques

En raison de leur popularité et de leurs prix abordables, les peintures acryliques sont considérées comme des produits basiques. Habituellement, ce sont les peintures de premier choix. Elles forment un revêtement élastique, résistent à l’eau de pluie et sont disponibles en différentes couleurs, y compris les plus intenses. Elles présentent une résistance moyenne à la contamination, mais peuvent être lavées facilement par un nettoyeur haute pression. Le lavage des parties des murs hautes et difficiles à atteindre n’est pas facile, par conséquent, dans les zones à forte pollution atmosphérique, il est préférable de choisir une peinture différente.

La peinture acrylique est sensible au développement d’algues, formant des résidus verts caractéristiques. Cela s’applique particulièrement aux zones constamment ombragées, par exemple lorsqu’une maison est située au milieu des arbres. Des additifs tels que le Téflon dans la peinture peuvent réduire ce phénomène de manière significative.

La plus grande limitation des produits acryliques, tant des peintures que des enduits, est une perméabilité à la vapeur relativement faible, c’est-à-dire une résistance à la diffusion élevée. Par conséquent, ces produits ne conviennent pas à l’isolation avec de la laine minérale (qui est très facilement perméable à la vapeur). Il est cependant possible de l’appliquer sur d’anciens enduits acryliques. Un spécialiste comme Derrien Decoration à Plestin-les-Grèves, est en mesure de vérifier si cette peinture convient pour être appliquée sur des enduits, par exemple minéraux, à haute perméabilité à la vapeur. Le mur en béton cellulaire avec enduit de ciment-chaux diffère considérablement d’un isolant en polystyrène épais, recouvert de plâtre minéral.

Peintures au silicate

Aussi appelées silicates, elles sont plus chères que les acryliques et disponibles en moins de couleurs. En revanche, elles sont résistantes à la contamination, en particulier au développement d’algues (la meilleure caractéristique de toutes les peintures disponibles sur le marché). Elles forment un substrat défavorable et fortement alcalin. Dans la zone forestière, ce sera un bon choix. La peinture au silicate présente une bonne perméabilité à la vapeur, mais une résistance moindre à l’impact de l’eau. Après la pluie, il peut y avoir des taches humides sur la façade. Heureusement, elles sèchent très facilement. Lors de l’application de peintures au silicate, une attention particulière doit être portée aux conditions météorologiques dominantes pendant les premiers jours, elle résiste à peine à la pluie, à la lumière du soleil et au vent.

Peintures au silicone

Elles sont relativement chères, mais présentent une résistance unique à l’eau et à la contamination. Elles sont hydrophobes, vous pouvez voir des gouttes d’eau perlée au lieu de stries coulantes. La pluie peut en quelque sorte laver leur surface de la contamination. Cependant, il faut garder à l’esprit qu’un tel autonettoyage est généralement très inégal, en particulier dans les bâtiments de faible hauteur.

La résistance à l’eau s’accompagne d’une bonne perméabilité à la vapeur, de sorte que cette peinture peut être appliquée sur tout type d’isolant et de plâtre. On pourrait même dire qu’elle est universelle.

Dans la pratique, les peintures contenant un mélange de résines, par exemple silicone-silicate, fonctionnent très bien. Grâce à cela, leurs fonctionnalités sont très similaires. De plus, elles sont un peu moins chères, ce qui est très important.

Voir aussi : quel est le meilleur bois de chauffage ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *