L’énurésie est un phénomène courant chez les enfants de moins de 5 ans. À ce stade, il n’y a pas de quoi s’affoler, car cela finit toujours par passer. Cependant, chez certaines personnes, ce phénomène persiste jusqu’à l’âge adulte ou réapparaît quand elles sont adultes. Alors, quelles peuvent-être les causes et quels sont les traitements à suivre ?

Que faut-il savoir à propos de l’énurésie ?

Chez l’enfant, l’énurésie nocturne est un phénomène tout à fait banal. D’ailleurs, les médecins ne la considèrent pas comme une maladie. Il s’agit d’un problème souvent lié à l’immaturité de certains organes ou à des troubles psychologiques. Une fois que l’enfant sait être propre, l’énurésie disparaît peu à peu. Toutefois, certaines personnes adultes peuvent également en souffrir. Et ceci touche aussi bien les femmes que les hommes. Alors, quelles en sont réellement les causes ?

 

Quelles sont les causes de l’énurésie adulte ?

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de l’énurésie chez les adultes. En effet, il est possible que les mictions soient involontaires et ne se produisent qu’occasionnellement. C’est souvent le cas quand la personne concernée est alcoolique ou est un sujet fumeur. La consommation abusive de l’alcool fait augmenter la production d’urine. Par ailleurs, quand une personne est en état d’ébriété, elle tombe dans un sommeil profond. On appelle cela le coma éthylique. En fait, à cause de la grande quantité d’alcool qu’elle a ingéré, son système nerveux central ne fonctionne plus correctement. Par conséquent, la personne ne se réveille pas et finit par faire pipi au lit. Par ailleurs, lénurésie adulte peut aussi être accidentelle et survenir lors d’un rêve. Il se peut que la personne s’imagine être aux toilettes et son cerveau commande instinctivement le relâchement de la vessie. Dans certaines situations, l’énurésie peut également provenir d’un trouble physique. Chez les femmes, il peut s’agir d’un dérèglement hormonal, tandis que chez les hommes une hypertrophie du prostate. Par ailleurs, les personnes qui souffrent d’un trouble crânien ou qui ont été victimes d’un accident grave peuvent également présenter ce genre de problème. Dans tous les cas, l’énurésie adulte doit être soignée et suivie de près par un spécialiste.

Quels sont les traitements pour l’énurésie adulte ?

L’énurésie adulte peut devenir un vrai handicap pour la personne concernée, surtout si elle n’est pas traitée à temps. Toutefois, ce n’est pas non plus une fatalité, car elle peut très bien se faire soigner. Pour y remédier, il est préférable de commencer par prendre de bonnes habitudes. Tâchez de bien vous hydrater pendant la journée afin de boire moins le soir. De plus, privilégiez l’eau et évitez de boire trop de boissons gazeuses et trop de café. Il faut également éviter de se retenir d’uriner et d’aller aux toilettes quand vous avez envie d’uriner. A part cela, il existe actuellement sur le marché des systèmes appelés pipi stop. Il s’agit d’un dispositif à relier avec le matelas et qui émet une alarme dès qu’une goutte d’urine tombe sur le matelas. Le but est de réveiller la personne à la moindre miction involontaire. D’ailleurs, la plupart des personnes qui ont utilisées cet appareil ont confirmé son efficacité. En outre, l’énurésie adulte peut être traitée par la prise de médicaments. En effet, certains médecins prescrivent des médicaments à base de desmopressine qui est une substance dérivée de l’hormone antidiurétique aux patients qui en souffrent . Ces médicaments agissent en bloquant la sécrétion d’urine pendant la nuit. Mais, bien que ce traitement s’avère efficace, la possibilité de rechute est toutefois très fréquente chez certaines personnes. Quoi qu’il en soit, le traitement prescrit n’est pas non plus le même pour tout le monde. C’est pourquoi il est toujours conseillé de consulter un médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *