De plus en plus de personnes souffrent actuellement de la dorsalgie ou du mal de dos. Cette douleur peut provenir d’un faux mouvement, d’une mauvaise posture durant le travail ou d’une mauvaise literie. Le manque d’activité physique ainsi qu’une position statique prolongée devant l’ordinateur peuvent aussi en être la cause. Bien que la prise de médicaments antalgiques ou anti-inflammatoires permette de soulager ces douleurs, il existe d’autres solutions efficaces.

Faire des activités sportives

Le sport permet de prévenir certaines maladies comme le mal de dos. Sachez toutefois que tous les sports n’ont pas pour effet de soigner la dorsalgie. Au contraire, s’ils sont pratiqués de manière intensive et dans de mauvaises conditions, ils pourraient faire plus de mal que de bien à votre colonne vertébrale. Une pression mécanique répétée accélère la dégénérescence des disques vertébraux qui ont pour principale fonction d’amortir les pressions. Privilégiez plutôt les sports tels que la natation, le stretching, la gym du dos, le vélo et la marche. La marche à pied est la plus simple à pratiquer. De plus, elle ne nécessite aucun accessoire. Il suffit de choisir le moment idéal et le terrain qui convient. Il est aussi recommandé de porter les chaussures adéquates et d’adopter une posture bien droite durant la marche. Évitez également de porter des sacs à dos trop lourds si vous effectuez des randonnées ou une marche de longue distance.

Utiliser des semelles orthopédiques

Les semelles orthopédiques étaient auparavant destinées à soulager les douleurs podales et à compenser les déformations au niveau du pied. Aujourd’hui, bon nombre de médecins les prescrivent dans le cadre des maux de dos, de l’arthrose des membres inférieurs, des tendinites, etc. Les semelles orthopédiques peuvent effectivement agir à plusieurs niveaux.

L’arthrose cervicale est la maladie la plus fréquente chez les adultes qui travaillent à longueur de temps devant un ordinateur. Au début, la douleur se fait ressentir au niveau du cou et se propage peu à peu jusqu’aux épaules et aux bras. En effet, le fait de rester régulièrement en position figée et raide peut provoquer des lésions au niveau des corps vertébraux. Pour y remédier, il est recommandé à ces personnes d’effectuer des exercices réguliers qui les aideront à décontracter leurs muscles. Toutefois, lorsque la douleur devient plus intense et plus persistante, les podologues orthésistes leur prescrivent des semelles orthopédiques souples, afin de corriger la mauvaise posture. Il en est de même pour les douleurs lombaires, qui surviennent le plus souvent suite à une position cambrée répétée. Dans tous les cas, les semelles orthopédiques ne peuvent être portées sans l’avis d’un médecin.

Porter des ceintures lombaires

La colonne vertébrale est le pilier de notre corps. Elle a pour rôle de le maintenir en position rectiligne et verticale. Pourtant, elle est souvent soumise à de nombreuses pressions (mauvaise posture, effort physique intense, charges trop lourdes, etc.). Le rôle de la ceinture lombaire est de soutenir le dos et de le maintenir en bonne position. Cette ceinture agit en produisant une action mécanique sur la colonne vertébrale et en créant un effet de contention sur les muscles du dos. Elle corrige de ce fait la courbature de la colonne. La partie enveloppée par la ceinture est également chauffée, favorisant ainsi le relâchement des muscles et soulageant la douleur. Il existe différents types de ceintures lombaires qui sont en vente libre dans les pharmacies et dans les magasins, contrairement aux ceintures abdominales qui nécessitent un avis médical. Le choix de la ceinture dépend des activités que vous pratiquez. Sachez aussi qu’elle ne doit être portée qu’au cours de la journée, mais jamais pendant le sommeil. Elle ne peut non plus, être utilisée de façon prolongée.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *