Comme chaque année, les punaises cherchent un abri pour se mettre au chaud en période hivernale et en automne. C’est la raison pour laquelle elles envahissent souvent en ces périodes. Elles se distinguent en plusieurs sortes et peuvent être très nuisibles à la santé. Découvrez ici quelques astuces efficaces pour vous débarrasser de ces insectes.

Les punaises diaboliques, de bois ou américaines

Ces punaises ne piquent pas l’homme, mais s’attaquent aux vergers et aux potagers pour se nourrir. On les retrouve sous les pots, sur les fenêtres, les murs, aux abords des maisons, derrière les volets, etc. Pour vous en débarrasser, faites appel à une compagnie de gestion parasitaire. Cependant, il est aussi possible de vous en charger vous-même lorsque vous êtes disponible.

Il existe divers moyens pour congédier les punaises des bois, les vertes ou les diaboliques. Étant donné qu’elles ne piquent pas, vous pouvez les manipuler à la main en vous servant par exemple d’une feuille de papier pour les faire sortir. On distingue également des insecticides d’intérieur qui ont néanmoins de grands inconvénients comme les risques d’intoxication. Vous pouvez encore concocter des mélanges naturels afin de les éloigner. Tout ceci vous fera dépenser, mais vous pouvez réaliser des économies.

L’eau et l’ail

Mélangez 4 cuillères à thé d’ail en poudre avec 400 ml d’eau. Versez ensuite votre solution dans un vaporisateur et pulvérisez la préparation dans les endroits où se trouvent les punaises comme les encadrements de portes, les bordures de toiture, les rebords de fenêtres, etc. Elles fuiront grâce à l’odeur de l’ail.

L’huile essentielle de menthe

Mettez dans 500 ml d’eau 10 à 20 gouttes d’huile essentielle de menthe ou de neem. Après avoir vidé la mixture dans votre vaporisateur, pulvérisez de la même façon sur les lieux colonisés par les punaises. Tout comme avec l’ail, vos hôtes indésirables se sauveront par la faveur de l’odeur de la menthe.

Autres astuces

  • Balayez puis aspirez et jetez immédiatement votre sac à aspirateur dans une poubelle fermée.
  • Plantez de l’herbe à chat encore appelée cataire qui constitue aussi un excellent répulsif.
  • Vous pouvez également exterminer les colonies de punaises en les faisant tomber dans un grand seau plein d’eau savonneuse placé juste en dessous de l’emplacement.

Les punaises de lit

Il existe aussi plusieurs moyens de lutte contre les punaises de lit.

La lutte mécanique

Aspirez minutieusement

Aspirez dans tous les recoins de votre logement sans oublier aucune potentielle cachette. Évitez que les punaises ressortent de l’aspirateur pour contaminer d’autres pièces. Alors, à la fin de chaque aspiration, vous devez nettoyer les embouts et le conduit puis fermer hermétiquement le sac avant de le jeter dans une poubelle extérieure.

Lavez tout le linge

Lavez en machine à 60 °C le linge et les revêtements textiles qui le supportent. Pour les tissus fragiles, vous pouvez utiliser un sèche-linge ou faire du repassage sans lavage préalable. Une congélation à -20 °C peut être efficiente pour les textiles délicats si elle dure au moins 72 h.

Procédez à un nettoyage à la vapeur

Le nettoyage doit être effectué à 110 °C ou à 180 °C, température à laquelle les punaises sont instantanément tuées. De plus, le dispositif traite les textiles et accède aux recoins inaccessibles.

Débarrassez-vous des meubles infestés

Assurez-vous que ces meubles soient directement déposés à la déchetterie pour destruction.

Essuyez la terre de Diatomée

Il s’agit d’un insecticide naturel puissant produit à partir d’algues microscopiques fossilisées. Posée sur le passage des punaises, la terre de Diatomée se fixe sur elle et les élimine par déshydratation en 5 à 15 jours. Elle peut être toxique, alors prenez vos dispositions.

La lutte chimique

Cette deuxième technique fait recours à des produits toxiques et requiert un certain nombre de précautions. Faites alors appel à un spécialiste de la désinsectisation.

Somme toute, il existe plusieurs méthodes pour se débarrasser de punaises. Vous pouvez recourir à un professionnel de gestion parasitaire ou vous occuper vous-même de la désinsectisation en utilisant des procédés chimiques, mécaniques ou encore des astuces de grand-mère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *