Dans le monde du travail, il est bien connu que ce sont les efforts des travailleurs qui conduisent à la prospérité des entreprises. Il a été établi qu’il existe un lien direct entre la santé mentale des salariés et leur rendement au sein de la société. C’est la raison pour laquelle les employeurs ont de plus en plus recours au psychologue pour gérer la santé émotionnelle de leur personnel. Sa présence revêt une importance plus que capitale.

Le psychologue du travail, qu’est-ce que c’est ?

La psychologie du travail désigne la spécialité de la psychologie qui étudie l’homme dans son milieu de travail. Cette étude est axée sur les rapports des travailleurs avec toutes les composantes de l’organisation. On le sait bien, il est fréquent qu’on rencontre des difficultés dans le travail. Il est alors essentiel de savoir où trouver de l’aide pour s’en sortir.

Le psychologue du travail s’intéresse au comportement de l’individu et à ses relations avec les autres membres de l’entreprise. Plus précisément, il s’occupe donc d’écouter et de conseiller les travailleurs, afin de les amener à atteindre un état d’épanouissement personnel, nécessaire à leur efficacité dans l’organisation.

Il est présent dans tout le processus de la vie d’un employé. Que ce soit depuis le recrutement, la gestion des conflits ou l’orientation, le psychologue du travail se place en tant que conseiller afin de faire ressortir le meilleur de tous.

Pourquoi votre entreprise a-t-elle besoin d’un psychologue du travail ?

Il est clair que le point focal de ce psychologue reste les salariés. On peut dire qu’il vise le développement personnel effectif de chaque travailleur autant pour l’intérêt de ce dernier que pour celui de l’entreprise. Des employés en bonnes conditions physique et mentale sont un facteur de réussite pour l’entreprise. Et cela, les chefs d’entreprise l’ont bien compris. Pour ce faire, demander l’appui d’un psychologue du travail ne serait pas de trop. Son intervention se fait à tous les niveaux.

Pour les salariés

Les salariés sont en général presque toujours en situation de stress au travail. Entre les conflits avec d’autres membres ou les exigences trop poussées des dirigeants, leur moral et leur motivation sont fortement mis à l’épreuve. Le psychologue du travail joue un rôle de conseiller et de motivateur auprès de ces personnes. Il les aide à ressortir spontanément le meilleur d’eux-mêmes et à maintenir en eux-mêmes le plaisir de travailler.

De plus, des salariés qui ont déjà vécu des situations complexes comme des accidents de travail sont en situation de stress décuplé. Le psychologue effectue un suivi de ces travailleurs pour les aider à dépasser leur état et à continuer à être productifs pour l’entreprise. En outre, en cas de changement d’organisation ou dans les organisations, le psychologue évalue les éventuels impacts sur les employés. Il les accompagne et les aide à faire la transition.

Pour l’employeur

Le psychologue du travail joue auprès des dirigeants de l’entreprise un rôle de coaching. En effet, il initie l’employeur à la discipline qu’est la psychologie du travail. Ceci permet au patron de porter un regard différent sur chacun de ses salariés et sur chaque situation. Il peut de ce fait, anticiper les situations à risque et agir en prévision.

Pour l’entreprise

Loin d’être un négociateur, le psychologue joue un rôle de conseiller. À base de dialogue et de suivi, il aide à établir et maintenir une bonne communication au sein de l’organisation. Il s’occupe à apaiser les conflits existants et prévenir les éventuels conflits à venir. Pour l’entreprise, une équipe soudée est un gage d’efficacité.

Par ailleurs, si au cours de ses consultations, le psychologue fait face à un cas plus complexe et potentiellement dangereux pour l’intéressé et/ou l’organisation, il a compétence à en référer à une clinique de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *